Recherche, rédaction et révision d’un document ONGE sur une analyse des écarts et consultation sur les enjeux importants de la CdP-10

Consultation

Closed Consultation

Dates : mai-juin 2010

Environnement Canada a invité le Réseau canadien de l’environnement à coordonner le développement d’un document sur une analyse des écarts et consultation sur les enjeux importants de la CdP-10 de la perspective des organismes non-gouvernementaux environnementaux canadiens.

Délégué(e)s sélectionné(e)s :

  • Recherchiste/rédactrice : Lynn Palmer, Environment North, ON
  • Éditeur : Mark Purdon, R.E.A.P. Canada, QC

Afin de recueillir les commentaires des ONGEs, le RCEN a organisé une consultation par téléconférence et a émit aux membres une demande de soumissions écrites. Le document résultant de cette consultation s’articule autour de trois parties :

  • Un résumé des résultats de la consultation ONGE
  • Une analyse des écarts dans la sensibilisation, la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité ainsi que des stratégies et recommandations pour améliorer la participation de la société civile afin de réduire le taux de perte de la biodiversité
  • De la recherche sur les cibles et indicateurs environnementaux pour la biodiversité de l’après 2010

Rapport de consultation :

Contexte
À la dixième réunion à Nagoya, au Japon, en octobre 2010, il est prévu que la Conférence des parties (CdP) de la CDB adoptera un Plan stratégique révisé et mis à jour incluant des cibles de biodiversité pour l’après 2010 et leurs indicateurs correspondants. Quelques semaines plus tôt, une réunion spéciale haut-niveau d’un jour de l’Assemblée générale des Nations unis, avec la participation des chefs d’état et des gouvernements, abordera la biodiversité pour la première fois, et notamment les cibles après 2010 et le rôle de la biodiversité et des écosystèmes pour adresser les défis liés aux changements climatiques, la réduction de la pauvreté et le développement économique. Ces événements auront lieu en 2010, année que l’Assemblée générale des Nations unis a désignée l’Année internationale de la biodiversité. L’Année présente l’occasion singulière de sensibiliser les gens à propos de l’importance de la biodiversité mais aussi de permettre aux gouvernements et les parties prenantes d’adresser la crise de biodiversité.

Information générale
La Convention des Nations Unies sur la diversité biologique a été négociée en vue de freiner l'appauvrissement de la biodiversité à l'échelle mondiale.

Les objectifs de la Convention sont la conservation de la diversité biologique, l'utilisation durable des ressources biologiques, et le partage juste et équitable des avantages découlant de l'exploitation des ressources génétiques. Dans le cadre de la Convention, les Parties se penchent sur divers aspects de la biodiversité. La Convention articule ses analyses et ses activités autour des écosystèmes, notamment les forêts, les terres arides et le milieu marin. Parmi les grandes questions couvertes par la Convention figurent l'examen de son application, les zones protégées, la biosécurité, les espèces exotiques envahissantes, le partage équitable des avantages découlant de l'exploitation des ressources génétiques et l'accès à ces ressources.

Pour plus d’informations, consultez les sites web suivants:

E-bulletin du RCEN

Join

Eco Jobs

Événements

Post a Job